Maître Roger est de retour sur les courts après 6 mois d’absence

0

Quoi que Roger Federer fasse, le monde de tennis regarde et apprend. Après 6 mois d’absence pour cause de blessure au genou, le suisse faisait son grand retour dans un tournoi du Grand Chelem. Il a abordé sereinement le début de la compétition.

Son dernier match sur le circuit datait d’une demi-finale à Wimbledon le 8 juillet 2016. Il perdait contre Milos Raonic et devrait ranger sa raquette suite à des douleurs persistantes au genou, ne participant à aucune compétition jusqu’à ce début d’année. Il a effectué sa première rentrée à Perth début janvier.

17e à l’ATP

Roger Federer est descendu à la 17e place du classement ATP, comme s’il s’agissait d’une erreur de classement. Et oui, car nous sommes tous habitués à voir Roger en haut du classement depuis tant d’années, que cela était devenu une habitude. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin. Il faudra peut-être s’habituer dans les prochaines années à ne plus voir son nom dans le haut de ce tableau.

Mais Roger n’a pas encore dit son dernier mot. Il débute l’édition 2017 de l’Open d’Australie avec une victoire en 4 sets sur Jürgen Melzer (7-5, 3-6, 6-2, 6-2) et espère progresser tout au long de la compétition, ainsi que le reste de la saison. Son classement ATP ne le favorisera pas, mais la barre n’est jamais assez haute pour le suisse, qui a déjà tout gagné. Il a effectué un match solide, malgré quelques hésitations en début de rencontre, il devrait monter en puissance ces prochains jours.

Roger Federer : « C’est fantastique de rejouer au tennis sur un central comme celui-ci, Les premiers tours ne sont faciles pour personne. Chaque match est un bon match. Même si j’avais perdu aujourd’hui, ça aurait été un bon match, parce que je peux rejouer au tennis. ».

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.