2 grandes premières pour le Tour de France 1952

0

Le 39e Tour de France cycliste a lieu du 25 juin au 19 juillet 1952, cette édition est historique puisqu’elle inclut deux grandes nouveautés dans la compétition : la télévision et des arrivées en altitude. Ces deux éléments sont aujourd’hui primordiaux pour cette grande course populaire mais à l’époque, c’est une véritable révolution.

Premières arrivées en altitude

Ce Tour de France 1952 part de Brest pour effectuer un tour quasiment complet de la France dans le sens horaire, en passant par Rouen, Nancy, Monaco, Perpignan, Pau, Paris ainsi que quelques arrivées à l’étranger à Namur ou Lausanne.

Parcours Tour de France 1952

Mais la particularité la plus importante de ce parcours est la présence de trois arrivées en altitude, à l’Alpe d’Huez, Sestrières et au Puy de Dôme. Jusqu’à aujourd’hui, les coureurs passaient seulement les cols, ces arrivées sont donc historiques puisque les montées finales sont décisives pour les victoires d’étapes.

A ce petit jeu, le légendaire Fausto Coppi met en avant tout son talent et remporte ces 3 étapes montagnardes, dont la très difficile 10e étape de 266 kilomètres entre Lausanne et l’Alpe d’Huez durant laquelle il obtient le maillot jaune.

Le Tour prend d’ailleurs pour la première fois le chemin des 21 lacets de la montée alpestre, qui deviendra au fil du temps la plus légendaire d’entre elles et qui restera à tout jamais la première arrivée en altitude du Tour de France cycliste.

Fausto Coppi gagne ensuite le Tour de France à Paris avec plus de 28 minutes d’avance sur le deuxième, grâce notamment à ses 3 victoires en altitude et une flagrante domination.

Coppi Tour de France 1982

L’arrivée de la télévision

L’autre nouveauté majeure de cette édition concerne l’arrivée de la télévision sur les routes du Tour. Grâce à Pierre Sabbagh et à des moyens exceptionnels pour l’époque, un résumé de chaque étape est proposé chaque soir aux téléspectateurs, comme celui que vous trouverez ci-dessous.

Crédit photo : wikipédia

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire