Coupe du Monde 1998 : la Finale Brésil – France

8

Chapitre final de ce beau mondial 1998 avec la mythique finale Brésil – France au Stade de France. Le Brésil peut prétendre à une cinquième étoile, alors que la France peut écrire une page de son histoire en remportant son premier mondial.

Logo Coupe du Monde France 98

La France est chez elle pour tenter de glaner son premier titre mondial, elle n’a pas perdue et encaissée seulement 2 buts en 6 rencontres. Aimé Jacquet aligne une équipe sans Laurent Blanc, injustement expulsé en demi-finale à cause d’une simulation du Croate Bilic. Fabien Barthez est dans les buts, Lizarazu est à gauche, Thuram à droite et le duo Leboeuf – Thuram forme la défense centrale. Emmanuel Petit, Christian Karembeu et Didier Deschamps sont en milieux récupérateurs et Djorkaëff et Zidane en milieu offensif. Stéphane Guivarc’h est seul en pointe, préféré à Dugarry.

Equipe de France Mondial 1998

Côté Brésilien, Taffarel est dans les buts. La défense est composée de Cafù, Baiano, Aldair et Roberto Carlos. Le milieu est formé par Sampaio, Leonardo, Dunga et Rivaldo. Ronaldo et Bebeto sont en attaque.

Les bleus se ruent à l’attaque pendant tout le match, Stéphane Guivarc’h rate le cadre plusieurs fois de façon inimaginable, alors que Zidane marque deux buts inoubliables de la tête. Le Brésil réussit quelques incursions dans le camp Français, mais pas assez appuyées pour venir troubler la défense Française. A la mi-temps la France à une main sur la Coupe du monde, elle mène 2 à 0 dans un Stade de France en folie.

Zidane Finale Brésil 1998

En deuxième période, le sélectionneur Brésilien Mario Zagallo opte pour une solution plus offensive en faisant entrer Denilson à la place de Léonardo. Le Brésil est alors plus dangereux, un Fabien Barthez exceptionnel permet aux Bleus de ne pas encaisser de buts. Marcel Desailly écope alors d’un carton rouge à 20 minutes de la fin, et cet évènement aurait pu changer le sort de la rencontre. Aimé Jacquet fait sortir Youri Djorkaeff pour faire entrer Vieira.

Petit se replace en défense central et Vieira prend sa place en milieu récupérateur. La France subit quelque temps mais résiste brillamment jusqu’à marquer un troisième but, signé Emmanuel Petit en tout fin de match. La France est Championne du monde, et rien que d’y penser ça fait frissonner le dos.

France 1998

La France tout entière chante et 1, et 2 et 3 – 0 et tout le monde adore et vénère cette génération Black-Blanc-Beur.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

8 commentaires

  1. me rappel vraiment un beau match tout le monde étaient heureux se fut vraiment un très belle final
    et toi juju tu t’étais fait brulé ton maillot de l équipe de France par un pétard

  2. A part la victoire, je me rappelle surtout de 2 choses :
    – l’avant match, avec l’imbroglio autour de la présence de Ronaldo.
    – Guivarch, qui avait planté 44 buts en 47 matchs au cours de l’année, et malheureusement incapable de trouver le filet malgré ses nombreuses occasions.

  3. gagner notre première CDM chez nous en France au SDF c’etait magnifique et dires quand 2006 la memes choses aurais du arrivée parcontre on oublie 2002 et 2010

  4. Pingback: Coupe du Monde 1998 : la phase finale | Memosport

  5. Pingback: Ces maillots de football qui ont marqué l'histoire | Memosport

  6. J’avais 8 ans, la première coupe du monde dont j’ai souvenir. Un match d’anthologie à Bollaert face au Paraguay où Laurent Blanc qualifie la France au bout du suspence. Et un 12 juillet 1998 où nous êtions dans les rues, tous heureux de fêter cette première coupe du monde à la maison… Des moments gravés dans mon esprit…

  7. Pingback: Best of Coupe du monde de football

  8. Pingback: La branlée du siècle !

Laisser un commentaire