1995 : Jonah Lomu assomme l’Angleterre

0

Le 18 juin 1995 la Nouvelle-Zélande affronte l’Angleterre, pour le compte de la deuxième demi-finale de la Coupe du Monde de rugby 1995 en Afrique du Sud. Les deux équipes se rencontrent pour la 18e fois de leur histoire, et font partie des meilleures équipes de la planète.

Lors de la première demi-finale de la compétition, l’Afrique du Sud est venu à bout de la France (19-15), anglais et néo-zélandais se battent donc pour rejoindre le pays hôte en finale.

Après un début de compétition sur les chapeaux de roues, les redoutables All Blacks comptent bien constituer une finale 100% hémisphère sud. Pour arriver à cela, ils peuvent compter sur leur redoutable ailier, un certain Jonah Lomu.

Jonah Lomu assomme l'Angleterre en 1995

Lomu va poser son empreinte sur le match, comme il l’a déjà fait quelques jours plus tôt face à l’Irlande. Il assomme à lui tout seul l’Angleterre avec 4 essais personnels, et permet à son équipe de remporter le match 45 à 29.

Les spécialistes, le public et les anglais ne peuvent que constater la puissance de ce phénomène, qui surclasse ses adversaires un à un à coup de raffut, de plaquage et d’accélération dévastatrices (il court le 100 mètres en moins de 11 secondes à l’époque).

La Nouvelle-Zélande ne remporte pas la Coupe du Monde cette année là, l’Afrique du Sud était trop forte et trop attachée à cette compétition, mais Jonah Lomu termine meilleur marqueur d’essai de la compétition. Il est aujourd’hui un des symboles forts de cette Coupe du Monde 1995.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.