1993 : la folle série de Michael Jordan en finale NBA

0

Michael Jordan a remporté 6 fois le championnat NBA avec les Chicago Bulls, en 1991, 1992, 1993, 1996, 1997 et 1998. Parmi tous ces magnifiques titres de la légende du basket, celui de 1993 est assez marquant, et il aurait pu être le dernier…

Et oui, car après la victoire des Bulls en 1993, Michael Jordan est partie en retraite sportive. L’assassinat de son père le pousse à prendre cette décision. Pourtant, il vient de réaliser une saison et une finale de NBA exceptionnelle, avec des statistiques inégalées à ce stade de la compétition.

Michael Jordan 1993

En juin 1993, les Chicago Bulls rencontrent les Phoenix Suns en finale du championnat américain de basket. Cette finale pourrait faire l’objet d’un roman, voire même d’un film tellement la prestation de Jordan est impressionnante. Tout simplement, il inscrit au minimum 30 points par match lors des 6 rencontres, se permettant également d’inscrire 40 points minimum pendant 4 matchs d’affilée.

Lors du premier match, il inscrit 31 points lors de la victoire des Bulls, puis monte en puissance pour marquer 42 points lors du 2e match (toujours une victoire des Bulls) et 44 points lors du 3e match. Ce 3e match est pourtant perdu par Chicago, 121 à 129 pour les Suns.

Michael Jordan déroule alors lors des 3 derniers matchs. 55 points lors du 4e match, 41 lors du 5e puis 33 points lors du 6e et dernier match, qui offre le titre aux Bulls. Malgré cette performance exceptionnelle, il lui manquera toutefois un record, celui du nombre de points inscrits pendant un match d’une finale de NBA, qui est détenu par Elgin Baylor et ses 61 points lors de la finale de 1962 entre les Celtics de Boston et les Los Angeles Lakers.

Bien que les Chicago Bulls ont eu leur période de gloire, cette année ce sont les équipes de Cleveland et Golden state qui sont à l’honneur pour cette finale de NBA. Pour savoir qui rentrera dans l’histoire, le pronostic détaillé est disponible sur Sportytrader.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire