1952 : Fausto Coppi premier vainqueur de l’Alpe d’Huez

0

L’Alpe d’Huez est la montée la plus mythique du Tour de France, à chaque passage de la Grande Boucle le spectacle est assuré par le peloton, les meilleurs grimpeurs et le public amassé le long des 21 virages de l’ascension.

Le peloton du Tour de France a parcouru cette mythique montée pour la première fois le 4 juillet 1952, c’était lors de la 10ème étape de l’épreuve qui partait de Lausanne en Suisse pour arriver dans la station alpine.

alpe d'huez 1952

Cette 10e étape est marquée par cette première ascension mais aussi par le premier exploit de l’italien Fausto Coppi lors de cette édition. Surnommé l’aigle des sommets, il justifie complètement son surnom avec une montée parcourue à la vitesse moyenne impressionnante de 18,65 km/h.

Coppi rejoint les échappées du jour Jean Dotto et Raphaël Geminiani à 6 kilomètres de l’arrivée, puis les dépose littéralement pour s’échapper et remporter l’étape avec 1 minutes et 20 secondes d’avance sur le deuxième, il s’empare du maillot jaune qu’il gardera jusqu’à Paris. L’italien remporte son deuxième Tour de France, le premier diffusé pour la première fois à la télévision.

Dès ce premier passage, l’Alpe d’Huez écrit son histoire et assure un spectacle exceptionnel, et ce n’est que le début…

Depuis ce Tour de France 1952 et jusqu’en 2013, la montée de l’Alpe d’Huez a été visitée 28 fois par les coureurs du Tour de France, avec notamment un double passage lors d’une même étape de l’édition 2013.

Crédit photo : 1 et 2

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire